Les migraines durant la grossesse révèlent d'autres troubles vasculaires. Les femmes qui ont des migraines pendant leur grossesse ont 15 fois plus de risques d'avoir une congestion cérébrale, 2 fois plus de risques de développer une maladie du coeur et trois fois plus de risques d'avoir des caillots sanguins et d'autres troubles vasculaires pendant la grossesse...

C'est la conclusion issue d'une étude publiée dans le British Medical Journal.

"Les soins prénataux sont primordiaux : les femmes qui ont des migraines souvent pendant la grossesse devraient prendre conscience de leurs facteurs de risque, à savoir l'hypertension artérielle, la haute cholestérolémie, et une possibilité de caillots sanguins, de maladie du coeur et de congestion cérébrale", constate le Dr. Cheryl Bushnell, auteur principal de l'étude et neurologue à Wake Forest Baptist Medical Center. "Les migraines sont aussi impliquées dans les cas d'éclampsie, une complication dangereuse et fréquente pendant la grossesse."

L'étude a porté sur 33.956 femmes enceintes atteintes de migraines. D'après les résultats, les femmes de 40 ans et plus ont 2,4 fois plus de risques d'avoir des migraines que celles de moins de 20 ans. En somme, on estime que 26% des femmes subissent des migraines.

Source: http://sante-medecine.commentcamarche.net