Boutique bola de grossesse France   Harmony balls shop          Service Client - Tél: 01 41 81 51 48

Bienvenue visiteur vous pouvez vous connecter ou créer un compte

Pendant la grossesse soignez vos dents

Futures mamans, ne négligez pas votre santé bucco-dentaire. La gingivite gravidique, qui touche les femmes enceintes, est la première cause d’accouchement de prématurés de faible poids dans le monde. Faisons le point avec le docteur Christophe Lequart, chirurgien-dentiste. Vous êtes enceinte et avez les gencives douloureuses, rouges et qui saignent facilement ?...

Ces quelques symptômes, souvent jugés bénins, sont les signes d’une gingivite qualifiée de « gravidique » durant la grossesse. Comment la prévenir et la soigner ? Les réponses du docteur Christophe Lequart, chirurgien-dentiste et responsable de la communication à l’Union française pour la santé bucco-dentaire.

Restons en Forme : Quelles sont les causes de la gingivite dite gravidique ?
Dr Christophe Lequart : La gingivite gravidique, c’est la gingivite de la femme enceinte. Elle a pour origine la plaque bactérienne et les importantes variations hormonales dues à la grossesse. Les gencives sont rouges, très gonflées et saignent au brossage. Parfois, les gencives sont tellement gonflées qu’elles recouvrent complètement les dents. Tous ces symptômes disparaissent automatiquement quelques jours après l’accouchement. La gingivite gravidique atteint les tissus superficiels. Si on ne la traite pas, elle peut évoluer vers une parodontite qui, elle, atteint les ligaments et os de soutien. On peut avoir une gingivite gravidique uniquement à cause de l’imprégnation hormonale, et là, il y a peu de risques d’une évolution parodontique. Il ne faut pas oublier que la parodontite chez la femme enceinte est la première cause de naissance de prématurés de faible poids dans le monde*.

REF : Comment soigner une gingivite gravidique ?
Dr C. L. : Pour soigner une gingivite chez la femme enceinte, il faut tout d’abord éliminer le tartre et surtout effectuer un brossage satisfaisant. Un brossage satisfaisant n’est pas forcément évident pour les femmes enceintes : les nausées sont souvent accentuées par ce brossage, les gencives sont douloureuses et le brossage est, par la force des choses, souvent superficiel et insuffisant. Et cela va accentuer le problème. D’autant plus que les femmes enceintes ont tendance à grignoter, ce qui entretient l’accumulation de la plaque dentaire.

REF : Quels sont les moyens de prévention ?
Dr C. L. : Il faut une consultation systématique pendant la grossesse. Le dentiste vérifiera l’absence de caries et d’infections. Par ailleurs, il vous conseillera pour le choix de la brosse à dents, du dentifrice et sur les méthodes de brossage. Il n’y a aucune contre-indication pour des soins bucco-dentaires chez la femme enceinte. Il n’y a pas de problème pour l’anesthésie et même pour la radio. De nombreux cabinets sont dotés de capteurs numériques qui nécessitent sept fois moins de rayons X que dans les films classiques. Que ce soit avec un film classique ou un film numérique, les quantités émises de rayons sont largement en-decà des quantités autorisées chez la femme enceinte. Par ailleurs, la zone passée sous les rayons est assez éloignée pour ne pas atteindre le bébé, et les femmes enceintes sont systématiquement recouvertes d’un tablier de plomb pour protéger le bébé. Les dentistes évitent souvent les soins durant le premier trimestre de grossesse car, en cas de fausse couche, il ne faut pas qu’il y ait une assimilation, un lien établi entre les soins bucco-dentaires et la fausse couche. Les soins sont évités durant le troisième trimestre car la peur et la douleur peuvent entraîner des contractions et il est délicat d’accoucher… dans un cabinet dentaire

Notre conseil : n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre dentiste. Son rôle est de vous informer sur la relation entre la maladie parodontale et l’accouchement prématuré, assurer la prévention des parodontites chez la femme enceinte, assurer le dépistage des patientes à risque d’atteintes parodontales et prendre en charge le traitement de ces atteintes.

* Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), un bébé de faible poids pèse moins de 2,5 kg, un bébé prématuré a moins de 37 semaines de gestation intra-utérine. La naissance prématurée de bébés de faible poids demeure un important problème de santé publique et une cause majeure de décès chez les nouveau-nés, ainsi que des troubles neurologiques du développement et de problème de santé de longue durée.

Source: www.restonsenforme.com
Propos recueillis par Sophie Kovarik


Commande bola de grossesse COMMANDE 100% SÉCURISÉ          Emballage bola de grossesse EMBALLAGE DE QUALITÉ          Livraison bola de grossesse LIVRAISON COLISSIMO          Satisfait ou remboursé bola de grossesseSATISFAIT OU REMBOURSÉ

Paiement sécurisé boutique bola de grossesse      Facebook Nativee bola de grossesse   Pinterest bola de grossesse Nativee   Twitter bola de grossesse nativee   Google + Nativee bola de grossesse   Instagram bola de grossesse Nativee   Youtube bolas de grossesse Nativee   Tumblr bolas de grossesse Nativee   RSS bola de grossesse Nativee

Nativee propose une sélection de bolas de grossesse en harmonie avec vos vêtements de grossesse, mais également des informations sur la grossesse. Le bola de grossesse ou boule de grossesse (appelé aussi bola mexicain ou bola indonésien) est un cadeau femme enceinte original. Nativee propose plus de 180 modèles de bolas de grossesse: des bolas en argent, bolas colorés, bolas de grossesse en pendentif avec chaine en argent. Nativee est aussi grossiste bolas de grossesse pour les boutiques professionnelles qui souhaitent revendre des bolas de grossesse (Nous contacter). Découvrez également l'histoire et l'origine du bola de grossesse.

Se connecter or créer un compte